Sozialplanung

4ème Conférence sur la planification sociale et le travail social

Le sans-abrisme en Suisse 28 mars 2022 à Olten

Le sans-abrisme est l’une des situations de vie les plus vulnérables dans laquelle les gens peuvent se retrouver. Des études internationales montrent à quel point le sans-abrisme peut être persistant : 25% des personnes concernées restent sans abri pendant plus de 12 mois après avoir perdu leur logement. La pauvreté et l’endettement augmentent le risque de perte de logement et empêchent de trouver un logement – surtout dans les cas où aucune aide sociale n’est perçue. Enfin, la recherche met en évidence les liens étroits entre le sans-abrisme et les problèmes de santé.

Que signifient ces constats pour la Suisse ? Plusieurs études ont été réalisées à l’Institut de planification sociale, de changement organisationnel et de développement urbain ISOS ces dernières années pour le compte d’offices fédéraux, de communes, de cantons, de fondations et du Fonds national suisse de la recherche scientifique, et ont été intégrées dans un réseau européen de chercheur es et d’organisations non gouvernementales. Les résultats de ces études ont apporté des fondements scientifiques et des connaissances pratiques.

Les questions centrales:

  • Quelle est la situation précise du sans-abrisme en Suisse ? Que savons-nous de l’ampleur et de la structure du sans-abrisme, de son contexte et des moyens d’entrer et de sortir du sans-abrisme ?
  • Quel rôle jouent les cantons et les communes dans les zones urbaines et rurales dans la lutte contre le sans-abrisme ? Et quel est le rôle des organisations caritatives et des organisations de la société civile ?
  • Qu’est-il arrivé aux sans-abri lors de la pandémie Covid-19 ; comment l’État, les organisations et la société civile ont-ils réagi ; et qu’est-ce que cela signifie pour la gestion de la prochaine crise ?

La conférence est bilingue (f/d).

Sponsors

Prospectus

Télécharger PDF
×